Blogue Articles Zéro déchet

La joie de vider des bouteilles

2 minutes de lecture

J’ai enfin terminé ma bouteille de crème, dont ça fait plusieurs années que je possède. Je suis tellement heureuse que j’ai décidé d’en écrire un article, c’est peu dire!

J’ai lu plusieurs livres sur le minimalisme où les auteur.e.s suggéraient de jeter le contenu de nos diverses bouteilles dans le lavabo ou dans la poubelle pour acheter des produits meilleurs pour nous, notre chez-soi et notre environnement. Je vais être franche : je ne suis pas d’accord. Je ne suis pas l’une de ces personnes qui croit qu’il faut jeter ces divers produits nettoyants et corporels pour devenir minimaliste ou zéro déchet. Je pense que l’on doit terminer nos bouteilles avant d’acheter ou de réaliser des produits non-toxiques qui s’agencent plus avec notre nouveau mode de vie. Beau vouloir être plus centré avec nos valeurs, mais jeter ou vider nos produits va, à mon avis, à l’encontre même du concept.

Saviez-vous qu’il y a une très grande satisfaction à terminer de vieilles bouteilles qu’on traîne depuis plusieurs années? Non seulement ça nous permet de diminuer notre quantité de produits (à utilité unique, par exemple le produit nettoyant pour le four), mais ça nous permet surtout de mieux comprendre nos besoins. Ai-je vraiment besoin de 10 sortes de shampoing ou de gel de douche différentes? J’ai déjà cette telle bouteille à terminer, devrais-je vraiment acheter ce nouveau produit se disant révolutionnaire? Pourquoi acheter de nouveaux produits quand j’ai plusieurs, même trop, de petits produits reçus en cadeaux dans les dernières années?

Du moment qu’on diminue notre quantité de produits corporels et nettoyants, on peut par la suite acheter avec intention ou même créer avec ce que nous avons autour de nous au quotidien. On peut ainsi les changer pour des produits non-toxiques, plus écoresponsables. Que vous les achetiez de compagnies québécoises et/ou écoresponsables ou que vous les fabriquiez vous-mêmes, vous serez fièr.e.s de vos progrès minimalistes et zéro déchet. Si jamais vous voulez faire vos propres produits, la section DIY de La Récolte ou les sorcières québécoises Les Trappeuses sont tout simplement magiques. De plus, pour des astuces pratico-pratiques pour réaliser des produits nettoyants avec ce qui vous entoure, je vous invite à consulter Dans le Sac, Authentique Andréanne ou Duprox sur Instagram avec sa recette infaillible de nettoyant à miroir : une patate!

Vous êtes à bout de vos produits ou vous n’êtes pas patient.e.s (croyez-moi c’est vraiment long des fois!), il y a un moyen infaillible pour vous aider : donner! Demandez à vos proches s’ils ont besoin de quelque chose. Vous pouvez aussi faire une boîte des bouteilles que vous ne voulez plus voir et à chaque fois que vous avez de la visite, ils peuvent ainsi repartir avec ce qu’ils ont besoin.

Et vous, combien de bouteilles vous restent-ils à terminer?

Encore plus...

Soyez les premiers
à recevoir nos nouveautés,
nos recettes et nos articles.

Limoilou

885, 3e avenue
Québec (Québec)
G1L  2W8

418 523-1616

Lun-Ven
10h à 18h30
Sam-Dim
11h à 17h

Montcalm

980, avenue Cartier
Québec (Québec)
G1R 2S1

418 353-1616

Lun-Ven
11h à 18h30
Sam-Dim
11h à 17h