Parlons menstruations!

4 minutes de lecture

L’un des premiers grands changements que nous avons fait dans notre entrée dans le zéro déchet, c’était d’échanger nos serviettes hygiéniques et nos tampons pour des bobettes de menstruations et une coupe menstruelle. Nous nous sommes dit que l’on aurait dont dû commencer plus tôt, tout en attendant impatiemment nos prochaines règles – OK, peut-être pas à ce point-là!

Voyons ensemble les différentes options qui s’offrent à vous, chères personnes qui possèdent un utérus et qui ont des menstruations.

& Noémie Bouchard-Deschambault

La coupe menstruelle.

De plus en plus populaire, la coupe menstruelle est une magnifique option pour remplacer les tampons. En forme d’entonnoir flexible, elle recueille le sang pendant près de 12 heures, puis est vidée, rincée et réinsérée. Les marques populaires ont une durée moyenne entre 3 et 5 ans. Un peu plus difficile à insérer qu’un tampon, mais après quelques fois et quelques vidéos YouTube, elle deviendra votre meilleure amie!

Les serviettes hygiéniques lavables.

Même design qu’une serviette hygiénique jetable, les serviettes hygiéniques lavables sont souvent faites de coton, qui « snappent » à l’entrejambe de vos sous-vêtements avec un petit bouton-pression. Vous n’avez qu’à les intégrer à votre lavage habituel pour laver le tout. Il est préférable de les sécher à plat afin d’éviter qu’elles ne rétrécissent ou ne prennent de mauvais plis. De nombreuses compagnies québécoises offrent un large éventail de designs différents.

Les sous-vêtements de menstruations.

Même concept que les serviettes hygiéniques lavables, mais dans ce cas-ci la serviette hygiénique est intégrée à la bobette même. C’est une option intéressante pour les personnes qui font souvent des fuites ou qui bougent constamment!

L’éponge.

Ce produit, synthétique ou naturel, est inséré à l’intérieur du vagin, absorbe le sang menstruel, puis est enlevé après quelques heures. On en retrouve plusieurs exemples à travers l’histoire, par contre l’utilisation d’éponges menstruelles reste une option fortement débattue dans notre société.

Le flux instinctif.

La méthode du « flux instinctif » consiste à ne pas porter de protection hygiénique, à contenir les écoulements menstruels en contractant le périnée et à les laisser s’évacuer dans la toilette au moment opportun (comme l’urine). Il semblerait que cette technique, bien que peu répandue, serait également accessible aux femmes qui ont un flux menstruel abondant. Elle requiert cependant une excellente connaissance de son corps et de son cycle menstruel, en plus de nécessiter une bonne maîtrise du périnée. Pour plus d’information à ce sujet : https://www.lapresse.ca/vivre/sante/femmes/201902/12/01-5214408-flux-instinctif-quand-lintuition-remplace-les-tampons.php

Notre expérience.

(Bianca) J’ai débuté par la coupe menstruelle. Après quelques jours et quelques vidéos YouTube, j’adorais le concept de la coupe. Malheureusement, mon corps a rejeté avec beaucoup de furie ce corps étranger. Fini la coupe menstruelle pour moi, mais pas mon aventure de menstruations zéro déchet. J’ai essayé, et tombé en amour, avec les bobettes de menstruations. J’ai aussi essayé les serviettes hygiéniques lavables, mais je n’ai pas autant apprécié que les bobettes, ayant toujours l’impression qu’elles bougeaient. L’éponge? Je ne connaissais pas avant l’écriture de cet article. Je vais devoir me renseigner plus sur cette option-là! Le flux instinctif? Je trouve admirable les personnes qui sont capables d’écouter leur corps de cette façon. Avec mon flux important et la longue durée de mes menstruations, ce n’est pas pour moi. Peut-être un jour, sait-on jamais!

(Noémie) Pour ma part, en amorçant mon virage zéro déchet et minimaliste, j’ai opté pour les serviettes hygiéniques lavables et je n’ai pas particulièrement apprécié. Tout d’abord, parce que mon flux n’est pas très abondant alors je trouvais les serviettes encombrantes. Ensuite étant donné que la majorité de mes déplacements se font à pied, la serviette avait tendance à se déplacer dans ma culotte. C’est un peu plus tard que j’ai mis de côté mon anticipation et mes craintes vis-à-vis la coupe menstruelle, que j’utilise aujourd’hui de pair avec le flux instinctif. La coupe est facile à transporter, à insérer et à retirer. De plus, elle demande peu d’entretien, elle est durable et semble également réduire mes douleurs menstruelles. Au sujet du flux instinctif, c’est en utilisant la symptothermie contraceptive (https://www.fqpn.qc.ca/?methodes=symptothermique) que je me suis familiarisée avec mon cycle menstruel. J’utilise cette méthode dans les jours les moins abondants ou lorsque je suis en congé, afin d’éviter les malencontreux incidents.

Dernières suggestions.

De façon plus générale, il y a plusieurs avantages à changer les tampons et les serviettes hygiéniques jetables pour ces options réutilisables : économiser, encourager des entreprises québécoises, avoir des menstruations – relativement – plus confortables, émettre moins de déchets, etc.

Disons qu’il y a plusieurs options qui s’offrent à vous. N’hésitez pas à faire vos recherches en ligne (comme ce superbe article d’Oh Joy Sex Toy : https://www.ohjoysextoy.com/menstrual-tools/) ou de poser des questions aux gens autour de vous, ami.e.s, famille et professionnels dans le milieu du zéro déchet. Petit rappel : n’oubliez pas de toujours lire le mode d’emploi et les contre-indications avant votre première utilisation d’une quelconque option.

Et vous, avez-vous fait des changements zéro déchet en lien avec vos menstruations?

Encore plus...

Soyez les premiers
à recevoir nos nouveautés,
nos recettes et nos articles.

Limoilou

885, 3e avenue
Québec (Québec)
G1L  2W8

418 523-1616

Lun-Mer
10 h à 18 h 30
Jeu-Ven
10 h à 21 h
Sam-Dim
9 h 30 à 17 h

Montcalm

980, avenue Cartier
Québec (Québec)
G1R 2S1

418 353-1616

Lun-Mer
10 h à 18 h 30
Jeu-Ven
10 h à 21 h
Sam-Dim
9 h 30 à 17 h