Blogue

Élargissement de la consigne : y voir plus clair

4 minutes de lecture

Québec a annoncé, en janvier 2020, un élargissement de la consigne qui devrait avoir lieu avant la fin de l’année 2022. Pour ce faire, 6 projets pilotes ont été mis en place dans 6 villes à travers le Québec lors du mois de juillet 2021. Les buts premiers étaient de tester le meilleur moyen de récupérer ces contenants et de trouver une manière de réduire notre consommation d’emballages à utilisation unique.
Afin de vous aider à y voir plus clair, nous vous avons préparé cet article qui compare le système actuel avec le nouveau système et ses potentiels bienfaits.

Système actuel

La méthode que nous avons présentement, et ce depuis 1998, consiste en un système de recyclage et de consignes. Voici comment ça fonctionne concrètement :

Le recyclage :

Pour ce qui est du recyclage, si vous avez lu notre article sur la gestion des déchets, vous savez qu’au Québec, notre système n’est pas le plus parfait…

Tous les contenants non consignés à ce jour que vous mettez dans votre bac (nous parlons ici des cartons de lait, des bouteilles d’eau, des bouteilles de vin, des bouteilles de spiritueux et bien d’autres) ne finiront malheureusement pas tous recyclés. Pourquoi ? Parce que notre bac de recyclage est trop plein. Autant qu’on souhaite bien faire en le remplissant, on crée en fait un problème. Les différents matériaux qui se côtoient (verre, carton, aluminium, papier et tout ce qu’on peut y mettre) ont un potentiel de contamination croisée, ce qui complique leur revalorisation. Sans parler d’éventuels résidus alimentaires ou de déversements de liquides. Les centres de tri sont équipés pour réaliser un tri des matières mais ce n’est pas parfait et cela ne règle pas le problème à la source. Par la suite, un faible pourcentage sera vendu à des entreprises qui les transformeront en abrasif et/ou en aménagement paysager, le reste se retrouve au dépotoir ou à l’incinérateur. Avec le système en place, il est difficile de faire autrement.

La consigne :

La consigne présente, elle, est assez restreinte puisqu’elle implique seulement les contenants de boissons gazeuses et les contenants de bière qui ont l’inscription
« Québec Consignée XX¢ Refund ». Les prix varient entre 0,05 $, 0,10$ et 0,20$. Les retours se font à l’endroit où l'achat a été fait, soit dans les dépanneurs et les épiceries. Ces contenants seront bel et bien valorisés, donc fondus pour en faire de nouveaux et remis sur les tablettes. Mais pourquoi ceux-ci ont-ils droit à une deuxième vie ? Tout simplement parce que le tri à été fait à la source, ils n’ont donc pas été contaminés et sont considérés comme des matériaux de qualité!

Bien sûr, on ne doit pas oublier ces quelques entreprises qui utilisent le principe de réutilisation des contenants avec dépôt chez les marchands. On pense à La Pinte, Allo Simonne, La Korrigane, La Lichée, etc. Contrairement à ce que l’on pense, les bouteilles de vitres à remplissage multiple ne font pas partie du principe de la consigne, mais c’est une autre manière efficace et surtout éco responsable d’embouteiller des produits puisque le recyclage nécessite plus de ressources.

Nouvelles mesures : élargissement de la consigne

L’élargissement de la consigne aura pour but d’améliorer le système déjà en place en effectuant un tri à la source de plus de sortes de contenants, pour ainsi revaloriser plus de déchets et réduire la quantité qui se retrouve dans les dépotoirs et incinérateurs.
Les contenants visés dans ce nouveau système sont : les emballages de boissons entre 100ml et 2L, qu'ils soient en plastique, métal, verre, carton ou multicouche.
Ceci implique donc, les bouteilles de vins, les bouteilles de spiritueux, les bouteilles d’eau, les bouteilles de jus, les cartons de lait ou encore les canettes d’eau aromatisées, etc.. Cette consigne sera au prix de 0,10$ pour tout, à l’exception des bouteilles de vins et spiritueux qui seront à 0,25 $. Une nouvelle indication comme celle que l’on connaît (« Québec Consignée XX¢ Refund ») devra être indiquée sur les nouvelles consignes.

Le prix déboursé servira d’incitatif pour assurer un retour plus élevé de ces contenants aux bons endroits. Il faut dire que, simplement au Québec, plus de 1,1 milliards de bouteilles d’eau sont achetées par année et 700 millions de celles-ci se retrouvent dans la nature. Il est alors plus que temps que l’on fasse quelque chose!

Avec cette nouvelle loi, nous serons en mesure de récupérer réellement plus de quatres milliards de consignes par année, ce n’est pas rien! Le gouvernement vise un taux de récupération de 75 % en 2025. Mais tout ça, nous y arriverons ensemble!
Nous vous encourageons donc à participer à cette nouvelle initiative qui nous aidera à atteindre un nouveau sommet dans notre gestion des déchets.

Pour de plus amples informations, visitez le site officiel du projet pilote ainsi que le site de Recyc-Québec qui expliquent en détails tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle mesure!

C’est ici :
https://onconsigne.ca/
https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/entreprises-organismes/mieux-gerer/consigne/foire-aux-questions

Encore plus...

Soyez les premiers
à recevoir nos nouveautés,
nos recettes et nos articles.

Limoilou

885, 3e avenue
Québec (Québec)
G1L  2W8

418 523-1616

Lun-Ven
10h à 18h30
Sam-Dim
10h à 17h

Montcalm

980, avenue Cartier
Québec (Québec)
G1R 2S1

418 353-1616

Lun-Ven
10h à 18h30
Sam-Dim
10h à 17h