Blogue

Ménage de printemps écolo : nos astuces

6 minutes de lecture

Avec le beau temps qui se fait sentir et les journées qui rallongent, une légère envie de nettoyer notre chez-soi se pointe le bout du nez. On vous suggère ici un article sous forme de guide pour bien choisir vos produits et outils pour un ménage de printemps écologique et durable.

Pourquoi transitionner vers des produits ménagers “naturels” ?

Les produits ménagers conventionnels que l’on retrouve dans les grandes surfaces contiennent souvent des ingrédients nocifs pour la santé et/ou l’environnement, malgré le fait qu’ils soient régis par Santé Canada.

La loi sur les produits chimiques et contenants destinés aux consommateurs a ses points positifs, mais aussi ses points négatifs. Cette réglementation exige des entreprises un ajout de symboles de danger si nécessaire et les empêche d’utiliser certains produits considérés trop dangereux. Cependant, elles ne sont pas obligées de faire la liste complète des ingrédients et ne sont pas contraintes de considérer le risque sur la santé des consommateurs à long terme.

Plusieurs études* démontrent que l’utilisation prolongée des produits ménagers a des effets néfastes sur notre santé tels que des maux de têtes, des irritations cutanés, des problèmes respiratoires et peut mener jusqu’à des cancers. Certains nettoyants tels que les désinfectants et les dissolvants peuvent contenir du benzène, toluène, xylène, méthanol et éthylbenzène. Gardez un œil ouvert sur ces cinq produits qui sont dommageables pour le système nerveux.

Il ne faut pas oublier les impacts environnementaux. Les produits nettoyants ont maintenant un impact aussi grand que les voitures. La première source de contamination se retrouve dans les eaux. Malheureusement, les usines de filtration ne réussissent pas à retenir les produits chimiques et ils finissent par être rejetés. Avec le temps, ces produits s’accumulent dans les lacs, rivières et océans détruisant ainsi la faune et la flore. On les retrouve aussi dans l’eau que l’on consomme et ils se retrouvent alors directement dans notre organisme.

C’est donc principalement pour des raisons de santé et environnementales que l’on préconise les produits ménagers biologiques et écologiques. Plusieurs marques québécoises qui prônent la transparence sur les ingrédients et la fabrication ont vu le jour ces dernières années. Informez-vous sur les produits avant de les acheter pour s'assurer qu’ils vous conviennent bien.

Quelques alternatives plus saines :

  • Pure : La gamme de produits PURE est biodégradable et fabriquée à St-Alexandre-de-Kamouraska dans le Bas-St-Laurent. Vous retrouverez tous les produits nécessaires en vrac pour un nettoyage impeccable.

  • Savon de Castille : Ce qu’on adore du savon de Castille, c’est qu’il est polyvalent. Vous pouvez l’utiliser pour la lessive, la vaisselle et comme nettoyant tout usage (De vos comptoirs à vos planchers). Si vous préférez la simplicité, cette option est pour vous ! Simplement à le diluer dans de l’eau tiède et le tour est joué. Celui que l’on tient en vrac est biodégradable, végane, sans colorant, sans fragrance et en plus il est fabriqué au Québec.

  • Pastilles Filo : Si vous ne souhaitez pas acheter vos produits ménagers en vrac, les pastilles Filo sont faites pour vous. Tout ce que vous aurez à faire, c’est d’ajouter vos pastilles à vos contenant déjà remplis d’eau. En plus d’être des produits sains, les petites pochettes dans lesquelles les pastilles sont vendues sont compostables.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi fabriquer vous-même vos produits nettoyants. C’est une alternative économique et écologique. Pour en apprendre davantage, Les mauvaises herbes ont un livre dédié à ce sujet :‘’REMUE-MÉNAGE’’. Attention, vous ne pourrez plus vous en passer. Vous pouvez vous le procurer dans nos deux succursales !

Les outils

Malheureusement, les outils ménagers que l’on retrouve sur la plupart des tablettes sont faits de plastiques. Nous vous rappelons que la production de plastique est polluante et que ce sont des déchets difficiles à recycler. C’est pourquoi on vous suggère des alternatives qui sont écologiques, durables et biodégradables !

  • Linge : changez vos papiers essuie-tout conventionnels pour des linges biodégradables tels que les JAGNEUS. Ils sont lavables à la machine et compostables en fin de vie. Vous pouvez aussi utiliser un vieux t-shirt ou une vieille serviette pour vous faire de nouveaux chiffons au lieu de les acheter !

  • Pour la vaisselle : lorsque votre brosse à vaisselle est prête à être changée, optez pour une brosse en bois, qui est biodégradable en fin de vie. Par ailleurs, celle que nous tenons en boutique est à tête interchangeable. Pour les casseroles, priorisez les brosses à casseroles en bois. Pour les fonds de casseroles, les éponges en fil de cuivre sont une alternative écologique à l'éponge verte synthétique et elles sont recyclables.

  • La luffa : on adore la luffa pour sa polyvalence. Gardez-en une dans la cuisine et la salle de bain ! Servez-vous en pour faire votre vaisselle, frotter vos comptoirs et laver votre bain. C’est une alternative simple et efficace aux éponges synthétiques de source renouvelable, biodégradable et compostable. Et, en bonus, vous pourrez même vous exfolier la peau avec !

Une fois bien équipé.e, c’est le temps de commencer !

Pour un ménage de printemps efficace qui reste motivant, pensez à le faire sur plusieurs jours. Séparez-le par pièce ou par tâches, par exemple :

Par pièce :

1er jour : la cuisine
2e jour : la salle de bain
3e jour : les chambres
4e jour : le salon
5e jour : les couloirs et les penderies.

Par tâches :

1er jour : les armoires et les penderies
2e jour : laver les murs, époussetage
3e jour : laver le four et frigidaire
4e jour : laver le bain, toilette et les comptoirs
5e jour : fenêtre et miroirs
6e jour : dépoussiérer les rideaux et tapis
7e jour : laver les planchers

Si vous souhaitez faire le ménage de vos armoires, prenez le temps de regarder si vous avez des objets et/ou vêtements que vous pouvez réemployer, réparer ou donner. Faites des boîtes, pour vous assurer d’aller les porter au bon endroit et éviter que le contenu se retrouve à la poubelle.

Comme on vous le dit souvent, une transition écologique à la maison, ça peut prendre parfois du temps. Terminez vos produits et outils que vous possédez déjà avant de vous équiper avec des choix plus verts. Si vous souhaitez tout changer, informez-vous sur la possibilité de les remettre à des organismes qui pourront les utiliser au lieu de les jeter directement à la poubelle.

Une fois votre ménage terminé, c’est le temps d’en profiter, allumez une chandelle et détendez-vous !

*Sources :

http://acsqc.ca/sites/default/files/les_ingredients_toxiques_dans_les_produits_de_nettoyage.pdf

https://la-goose.com/quel-impact-pour-nos-produits-menagers/

Encore plus...

Soyez les premiers
à recevoir nos nouveautés,
nos recettes et nos articles.

Limoilou

885, 3e avenue
Québec (Québec)
G1L  2W8

418 523-1616

Lun-Ven
10h à 18h30
Sam-Dim
10h à 17h

Montcalm

980, avenue Cartier
Québec (Québec)
G1R 2S1

418 353-1616

Lun-Ven
10h à 18h30
Sam-Dim
10h à 17h